féminin sacré portrait

                                     Prochains Stages 2018

               Accueillir son Féminin Sacré

         

Stages N 1″les Déesses »

 vendredi 19 (20h) samedi 20 / Dimanche 21 janvier 20

  vendredi 30 mars(20h)  Samedi 31 mars/ Dimanche 1 Avril 2018

  vendredi 20 juillet (20h) Samedi 21/ Dimanche 22 juillet 2018

  vendredi 5 octobre (20h) Samedi 6 / Dimanche 7 octobre 2018

                                                méditation cercle de femmes

Stage N 2 « Les Magiciennes de l’Amour »

                 vendredi 27 avril (20h)Samedi 28 / Dimanche 29 avril 2018

                 vendredi 19 octobre (20h) Samedi 20/ Dimanche 21 octobre 2018

                                                          

Stage N 3″les Reines »

                 vendredi 1 juin  (20h) Samedi  2 Dimanche 3 juin 2018

                 vendredi 16 novembre (20h) Samedi 17 / Dimanche 18 novembre 2018

danse de l'être danse libre

Stage N 4 « Liliths » Rituel dans les grottes de Dordogne

                 vendredi 18 / Samedi 19/ Dimanche 20mai 2018

Stage « La Voie des Femmes Sages »

ouvert à toutes les Femmes Ménopausées, ayant participé à un stage ou pas encore

                    vendredi 2(20h)/ Samedi 3/Dimanche 4 Mars

Plusieurs dates sont proposées durant l’année, vous pouvez participer au n 2 et n 3  n 4 quand vous le souhaitez, plusieurs mois après,ou l’année suivante ou ne pas poursuivre le cycle suite au premier . Il y aura un stage « sur les traces de sa femme sauvage  » dans l’été 2018, c’est promis!!! vous pouvez y participer si vous avez participé au premier stage auparavant.

j ‘accompagne les femmes sur le chemin du féminin Sacré depuis une quinzaine d’années.

je propose plusieurs stages » Féminin Sacré »
  • « la Splendeur Sauvage des Femmes » stage en weed end et en résidentiel.Cinq thématiques sont proposées.
  • « L’envol des lucioles  » en journée. Libérer et apaiser le ventre des femmes suite à une fausse couche ou un ivg.

Stage « La Splendeur Sauvage des Femmes »

Accueillir son féminin sacré

Ce stage s’adresse à toutes les femmes désirant s’ouvrir à leur nature féminine. L’essence Féminine est le fondement de notre Être. Elle nous relie à notre expression créatrice dans l’ouverture du cœur, dans la profondeur de nos ventres, dans l’élévation de notre esprit. Accueillir la puissance et la douceur de sa Femme, sa force et sa vulnérabilité, son affirmation et sa réceptivité.

Intériorisation

Dans le silence du cœur des femmes, se centrer, revenir à soi, se ressourcer à Son essence Féminine.

Cercle de paroles

Un espace précieux qui résonne pour chacune dans Sa Profondeur.
S’ accueillir dans sa vérité soutenue par l’écoute du groupe.

Célébration de son Féminin Sacré

Vivre sa nature sauvage, libre, créatrice, à travers l’expression de son corps en mouvement, sa voix, ses mots.
Retrouver la puissance du ventre.

Rituel d’accueil

Se laisser recevoir, s’abandonner dans les eaux de la matrice bienveillante
Se laisser accueillir par les « Mères du Monde » dans le mouvement du cœur.

Purification dans la loge de sudation (3éme stage)

Purifier ses corps, physique , émotionnel, mental dans l ‘épaisseur de la nuit.

La Splendeur Sauvage des Femmes est une invitation à rencontrer sa Femme authentique, à célébrer son Féminin Sacré.

Plusieurs stages du Féminin Sacré sont proposés

  • n°1 « Rencontre avec sa Déesse » l’art du recevoir
  • n°2 « Les Magiciennes de l’Amour» vivre une sexualité épanouie
  • n°3 « Les Reines » mariage des polarités masculin / féminin à l intérieur de soi. Le rituel est accompagné par la présence bienveillante des hommes.
  • « Sur les Traces de sa Femme Sauvage » (immersion en forêt )
  • n°4 « Liliths » Retour à ses origines dans les grottes sacrées de nos ancêtres »

Les stages suivent une évolution sur le chemin de la « Femme Sacrée ». Les participantes s’engagent suivant leur propre rythme . Elles peuvent vivre le premier stage sans poursuivre l’aventure, ou continuer quand le moment est venu.

La Femme Créatrice est une Femme amoureuse de la Vie, de sa Vie

Elle va créer la magie dans les actes les plus simples de son quotidien. La Créative se laisse traverser par l’élan de vie, elle accepte de se laisser traverser. Elle n’agit pas avec son mental, elle agit par instinct, elle sent, elle ressent.

Elle écoute son intuition, puis elle pose des actes. La Femme créatrice se laisse traverser par le grand souffle de la vie.

Elle sort des sentiers battus, elle cherche les chemins plus touffus, plus secrets, plus intimes, ceux qui sentent l’humus. Elle reconnaît les traces de ses ainées…… « Les Éveilleuses »…

Celles qui ont ouvert la voie des Femmes « Sauvages ». Celles qui ne se laissent pas enfermer par l’étroitesse de leurs peurs, elles ouvrent les portes, les laissent grandes ouvertes… Celles qui osent, car c’est bien de ça dont il est question « Oser »

S’autoriser à réveiller ce que chacune porte en elle : « la Magicienne » Oui, s’autoriser à créer le merveilleux car la Femme créatrice est une Artiste de la Vie. Elle transforme le monotone, le conventionnel, la grisaille par sa fantaisie en alerte, vivante, vibrante.

Elle redonne de la couleur, elle laisse jaillir son chant , offre les courbes, offre le plein, là où se niche le vide.

La Femme créatrice est porteuse de vie. De son monde intérieur, elle enfante ses rêves pour les offrir à l’univers. Elle danse la vie. Le mouvement est sacré. Elle transcende tout ce qui reste figé, elle fait exploser les barrages de l’ancien pour toujours, toujours proposer du nouveau.

La Femme créatrice est au service de la « Beauté », celle qui vient de la profondeur de nos ventres. Elle l’a fait émerger dans ces instants fugaces qui ont le goût et la saveur de l’éternité.

Je rends hommage à toutes ces Femmes en chemin.

Lieu

9, Le Moulin de Plaisance
route du Moulin
17220 Salles sur Mer/ la Rochelle

Durée

Le weed end.
Arrivée vendredi 20h / départ dimanche 18h30

Tarif

Stage : 210€
Hébergement/repas : 85€

 

Témoignages

Moi… Ce week-end d’initiation s’ancre en moi doucement, en profondeur. Une sorte de certitude d’être sur le chemin, d’être… et l’envie de vivre. De vivre ma vie de Femme. Cette impression d’avoir reconnecté un lien oublié, une mémoire. Cette idée que « je suis bien cela moi aussi ». La joie s’invite plus souvent, plus facilement dans ma vie. Le toucher, les corps, les sourires, les larmes tout cela me porte aujourd’hui plus fortement dans mon quotidien. Je me sens encore un peu plus confiante et ouverte et c’est chouette !Les amies m’ont trouvé changé à mon retour ! Rayonnante et joyeuse. Les évènements se mettent en place simplement. Fluidité.. C

Que dire de ce retour de stage ? J’ai encore du mal à mettre des mots sur mes ressentis. Je crois que le mot juste est « déconditionné ». Je me sens à l’aise dans mon corps et dans ma vie de femme. J’ose être qui je suis et affirmer ma féminité. Dès mon retour, j’ai eu besoin de me replonger dans la psycho-généalogie de ma famille et j’ai pris conscience des conditionnements familiaux venant de la branche maternelle (terrible grand-mère dominante !). J’ai partagé avec mes enfants pour tenter de libérer leur inconscient. A-M

J‘ai été poussé hors de ma zone de confort avec tellement d’amour et de bienveillance et suis vraiment fière de moi d’avoir osé (cela me porte) et cela se poursuit je cache moins mon corps, me sent plus alaise avec et mon regard sur les femmes est différent car l’impression que nous faisons toutes partie d’un tout que nous sommes fortes et portons le monde..Ma fille me dit encore plus qu’avant que je suis belle et je vois qu’elle ressent la différence de l’avant et après stage sur sa maman. K

Que dire….. si ce n’est la saveur du toucher et de tous les sens exacerbés, les pieds comme collés au sol et mon regard posé sur mes  consœurs et toute âme vivante, comme un grand sentiment d’unité…malgré les différences de corps, de tempéraments, de vies.Choses que j’avais déjà comprises avant, mais pas intégré dans le fond de mon corps. En vérité, je pense que je ne pouvais simplement pas…jusqu’à ce fameux week-end où j’ai pu pour la première fois,  m’abandonner à…..vous mesdames et à notre Terre mère Gaïa… à la vie tout simplement. D.

 

                                                Prochaine journée Samedi 3 Février 2018

Stage féminin Sacré « l’envol des lucioles »

Rituel de passage pour libérer et apaiser le ventre des femmes

Cette journée s’adresse à toutes les femmes qui ont  vécu l’épreuve d’une fausse couche, d’un ivg.

Ce passage  douloureux laisse des traces visibles ou invisibles,  tant physiquement, psychologiquement qu’énergétiquement.

Il me parait essentiel que ces épreuves de la vie puissent être partagées et accompagnées par la communauté des femmes.

Le rituel permet de traverser l’épreuve, de lui donner un sens, de sacraliser l’événement. Le rituel permet de poser une intention qui conduit à un acte symbolique fort et puissant.

Le clan des femmes doit être présent. Il a pour fonction d’être soutenant, sécurisant, bienveillant. Il fait miroir, donne force et courage. Il apporte la douceur,  étreint la peine, enlace le corps et le cœur  de chacune.

Durant cette journée je proposerai :

Un espace de méditation, en connexion avec votre corps, votre matrice,Une invitation à vous relier à la terre pour retrouver votre ancrage.

Un cercle de paroles où les vécus pourront être partagés.Une autorisation à briser les silences, les déceptions, les culpabilités, les jugements et les doutes.Un partage des sensations, des émotions dans l’intention de les libérer,les accepter.

Puis viendra le temps du rituel .

Un rituel pour déposer cette expérience, la traverser, la  transmuter Un rituel pour délivrer les mémoires, se relier à soi, se relier à cet « invisible », pour qu’il puisse se délier vers la lumière, ensoleillant à nouveau la grotte sacrée.

Lieu

9, le Moulin de plaisance route du moulin

17220 salles sur mer/ la Rochelle

Durée

9h30 / 18h30

Tarif

80€

Hébergement si besoin : 25€ la nuit

Apportez un repas pour le midi.Vous pouvez arriver le vendredi soir pour vous poser, et repartir si vous le souhaitez le dimanche matin.Réservation obligatoire/10 personnes

Témoignages

Je suis une femme de 56 ans.

j’ai vécu deux IVG et trois fausses couches de l’âge de 20 ans à 41 ans.

Il y a quelques années,  j’ai eu l’occasion  d’être accompagné par un thérapeute en individuel sur ce vécu, mon vécu.

En utilisant l’écriture et le modelage, j’avais pu, pour la première fois me poser sur mon histoire.

Cette journée m’a permis de continuer le chemin, en allant  davantage dans les profondeurs de mon être et de me libérer.

En m’appuyant sur la bienveillance du groupe, la chaleur du lieu ( la Shiva) et la guidance de Maryline, J’ai revisité l’impact affectif de mon histoire  en me reconnectant  à des   sentiments et des   émotions relativement récurrents chez moi telle que la culpabilité et la honte.

J’ai senti en profondeur comment et combien ces émotions pouvaient encore se manifester dans ma vie et j’ai fais  des liens avec mon histoire de femme, ce vécu  dans une société donnée et une époque.

Effectivement, je restais auparavant accroché dans une dualité: ma raison et mon désir profond étaient en opposition comme lors de mes IVG et  mes fausses couches  » désir de donner la vie et impossibilité de réaliser ce désir profond  en lien avec mon contexte économique et/ou affectif ».

Je me suis sentie uni de l’intérieur, au profond de moi-même. Mon corps, Mon cœur et Mon esprit étaient en accord car libéré de la charge émotionnel et de mon propre jugement négatif sur  moi-même : en ricochet et en lien avec les  jugements  des personnes du corps médical et de l’accompagnement quelques peu chaotique dont  j’avais pu « bénéficier ».

Les rituels et les partages avec des femmes de toutes âges, de différentes cultures, horizons a amené chez moi comme une réconciliation : « j’avais été seule mais je ne l’étais  plus et ne le serait plus »,  » mon vécu était  spécifique, le leur aussi et pourtant nous nous rejoignions ».

Comme si, nos histoires et nos singularités s’unissaient pour former un tout. Ainsi, nous pouvions nous   relier  à  toutes les autres femmes de la terre, du monde, de l’univers.

Mes deux IVG et mes trois fausses couches étaient également reliés pour prendre la forme et les contours d’une partie importantes de mon histoire et mon parcours de femme.

La division n’est plus quelque chose de vivant maintenant chez moi. La réconciliation, l’apaisement, la compréhension et la bienveillance envers moi-même ont pris naissance depuis dans mon fort intérieur.

Je me sens plus solide et plus juste.

 

 

« 5 FCS »… En langage non médical, 5 fausses couches, mais vraies douleurs, vraies peines, enfouies peu à peu, cachées mais présentes et paralysantes.

Il m’a fallu 12 années pour enfin faire mon deuil de la maternité.

Après cette journée inoubliable, riche en émotions partagées avec des femmes-sœurs, je me suis retrouvée allégée et bien vivante et forte !

Merci à vous toutes, merci à Maryline, MERCI .